Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing #16)
Victor Martins (R-ace GP #4)
Alexander Vartanyan (Arden Motorsport #42)
Alex Peroni (MP Motorsport #32)

Le coup d’envoi de la saison 2018 de Formule Renault Eurocup a été officiellement donné à Hockenheim à l’occasion de la première journée des essais collectifs. Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) a mené les deux séances du jour et signé son meilleur temps en 1’37’’004. Le Chinois a devancé le rookie de la Renault Sport Academy Victor Martins (R-ace GP) et son équipier Richard Verschoor (Josef Kaufmann Racing). Pour la première visite de la catégorie en huit ans sur le circuit qui accueillera le Grand Prix d’Allemagne, la référence du tracé établie par Kevin Korjus en 2010 a été battue de plus d’une seconde.

Pour commencer leur préparation de leur campagne, les huit équipes et vingt-huit pilotes engagés en Formule Renault Eurocup étaient rejoints à Hockenheim par Phll Hill (Anders Motorsport), inscrit en Formule Renault NEC.

Si Vladimir Tziortzis (Fortec Motorsports) était le premier concurrent à s’élancer sur une piste légèrement humide, les concurrents accéléraient le rythme en chaussant les pneus slicks. Yifei Ye signait alors le meilleur temps en 1’37’’892 devant le protégé de SMP Racing, Alexander Vartanyan (Arden Motorsport), et les rookies Logan Sargeant (R-ace GP) et Alexander Smolyar (Tech 1 Racing). Membre du Red Bull Junior Team, Neil Verhagen (Tech 1 Racing) complétait le quinté de tête.

L’après-midi, il fallait attendre les vingt dernières minutes pour voir Oscar Piastri (Arden Motorsport) battre la référence matinale. Yifei Ye et Richard Verschoor répliquaient, à l’avantage du Chinois. Premier rookie, Victor Martins se glissait entre les deux hommes tandis que Logan Sargeant et Alexander Vartanyan se hissaient à nouveau dans le top cinq.

Séance 1 - Séance 2

Yifei Ye démarre fort

Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) : « J’ai signé le meilleur temps des deux séances, c’était donc une bonne journée ! Mon style de pilotage semble parfaitement adapté à ce circuit, j’y ai remporté les deux courses en NEC l’an dernier et Josef Kaufmann Racing m’a fourni une voiture parfaite aujourd’hui. J’espère que nous conserverons cette dynamique demain, mais aussi lors des quatre jours d’essais d’avant-saison qui suivront. La première place s’est jouée à peu de choses. Cette année, la concurrence sera encore relevée, mais je peux compter sur deux équipiers talentueux. J’ai déjà vu Richard Verschoor à l’œuvre l’an passé et Clément Novalak réalise un travail formidable alors qu’il vient du karting. Cela nous donne de bonnes cartes pour jouer les deux titres ! »

Victor Martins dans le rythme d’entrée

Victor Martins (R-ace GP) : « Cette deuxième place est de bon augure en vue de la saison. Nous avons su rapidement résoudre nos petits problèmes dans la matinée avant de nous remettre dans le rythme dans l’après-midi. Je n’avais jamais piloté à Hockenheim, tout le défi de cette journée reposait dans l’apprentissage du tracé, la redécouverte de la monoplace et la mise en pratique de notre travail. Je me sens bien chez R-ace GP et j’évolue au côté de Max Fewtrell, lui aussi membre de la Renault Sport Academy. J’ai un bon pressentiment et je me suis fixé l’objectif de gagner le championnat. Cela peut paraître difficile, mais cela me permet de tout donner pour les atteindre, car tout est possible avec du travail ! »

Deux tops 5 pour Alexander Vartanyan

Alexander Vartanyan (Arden Motorsport) : « Nous nous préparons pour cette saison en travaillant d’arrache-pied. Nos performances sont prometteuses pour l’instant puisque nous ne sommes qu’à deux dixièmes de seconde et demie de la tête tout en ayant encore une bonne marge de progression. J’apprécie vraiment ma nouvelle équipe, tout se passe bien avec les ingénieurs, les mécaniciens et mes équipiers Oscar Piastri et Sami Taoufik. L’objectif pour ma deuxième saison est de remporter la Formule Renault Eurocup, tout simplement ! »

Alex Peroni revient plein d’ambition

Alex Peroni (MP Motorsport) : « C’est bon de retrouver la Formule Renault Eurocup et je suis tout particulièrement heureux d’avoir rejoint MP Motorsport. C’est une structure formidable et nous espérons réussir de belles choses ensemble. C’est excitant ! Comme tout le monde, l’objectif est de gagner et j’aborde cette saison avec plus de confiance qu’il y a un an. Je connais désormais mon niveau et je sais que je peux remporter des courses depuis ma victoire à Pau. Mes équipiers Christian Lundgaard et Max Defourny sont deux bons gars et nous nous complétons bien pour mener l’équipe au sommet. J’ai beaucoup à apprendre de l’expérience de Max et de la fougue de Christian, j’ai donc hâte d’être à la première course ! »

Share