Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing #16)
Christian Lundgaard (MP Motorsport #31)
Lorenzo Colombo (JD Motorsport #61)
Christian Muñoz (AVF by Adrián Vallés #54)

La seconde journée des essais collectifs de la Formule Renault Eurocup à Hockenheim a tourné à l’avantage de Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing). Auteur d’un tour en 1’36’’852 ce matin, le Chinois a devancé son équipier Richard Verschoor (Josef Kaufmann Racing) et Christian Lundgaard (MP Motorsport). En signant le meilleur temps de l’après-midi, le Danois de la Renault Sport Academy s’est montré le plus véloce chez les rookies.

Les vingt-huit pilotes engagés en Formule Renault Eurocup disposaient aujourd’hui de cinq heures et demie de roulage sur le circuit qui accueillera le Grand Prix d’Allemagne de F1.

Dans la matinée, seul Yifei Ye descendait sous le temps qu’il avait lui-même établi la veille. Son effort en 1’36’’852 lui permettait de prendre le dessus sur Richard Verschoor et deux élèves de la Renault Sport Academy, Christian Lundgaard et Max Fewtrell (R-ace GP). Lorenzo Colombo (JD Motorsport) complétait le top cinq.

Légèrement malade, Yifei Ye ne reprenait pas la piste lors d’un après-midi marqué par des simulations de course. Longtemps leader, Christian Lundgaard devait ensuite batailler face à Lorenzo Colombo et Richard Verschoor avant de récupérer la première place en 1’37’’085. Au terme d’une séance prématurément interrompue par Frank Bird (Tech 1 Racing), le Danois précédait Lorenzo Colombo et les R-ace GP de Logan Sargeant, Max Fewtrell et Victor Martins.

Séance 1 - Séance 2

Les concurrents de la Formule Renault Eurocup poursuivront leur préparation sur le Circuit Paul Ricard les 27 et 28 mars.

La passe de trois pour Yifei Ye

Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) : « Nous ne cherchions pas vraiment à faire une performance ce matin. Comme nous sommes confiants sur notre rythme à Hockenheim, nous voulions surtout roder les pneus pour les prochains essais. Malgré un seul run en gommes neuves et un concurrent qui m’a gêné, le temps était assez bon ! C’est un début de saison parfait, j’espère que nous poursuivrons ainsi. Nous avons absolument tout en place pour réaliser une superbe campagne. Avec mon année d’apprentissage, je devrais être en mesure de surmonter tous les paramètres et imprévus pour toujours être dans le coup. C’est en tout cas le but et une nécessité dans cette catégorie au plateau si relevé ! »

Christian Lundgaard apprend vite

Christian Lundgaard (MP Motorsport) : « L’hiver a été long pour tout le monde. Il fallait revenir dans le rythme et cela a été le cas en quelques tours. Ces deux jours d’essais ont été positifs avec une première journée solide. L’objectif était de progresser encore aujourd’hui et nous y sommes parvenus. La compétition sera grandiose cette saison. Avec mon ingénieur, nous étions d’accord sur le fait qu’environ douze pilotes peuvent se disputer la pole position de la première course. Je compte m’appuyer sur mes équipiers, les deux pilotes les plus expérimentés en Formule Renault. Max jouera un grand rôle dans ma progression. Il connaît la voiture mieux que quiconque et je peux bénéficier de toute son expérience, tout comme celle d’Alex sur les circuits urbains. »

Lorenzo Colombo se rapproche

Lorenzo Colombo (JD Motorsport) : « J’ai réalisé deux bonnes journées d’essais. C’était encore mieux aujourd’hui puisque je connaissais désormais la piste. J’espère que nous serons en mesure d’obtenir les mêmes résultats dans deux semaines sur le Circuit Paul Ricard. Comme Najiy Razak et moi devions peaufiner notre expérience de la Formule Renault sur ces tracés, je suis ravi de pouvoir compter sur Thomas Maxwell. Ses connaissances nous sont précieuses pour progresser plus rapidement ! »

Christian Muñoz à l’attaque

Christian Muñoz (AVF by Adrián Vallés) : « Après une première journée difficile, cela allait mieux aujourd’hui. Je continue d’apprendre énormément à chaque séance. L’ensemble de l’équipe m’aide à progresser, que ce soit l’expérience d’Adrián Vallés, celle des ingénieurs ou encore de mes équipiers. J’ai hâte d’en voir les résultats au Circuit Paul Ricard. J’ai conscience que les premiers meetings seront difficiles, mais une fois dans le rythme, l’idéal serait de jouer le top dix du classement général. »

Vladimir Tziortzis affiche ses ambitions

Vladimir Tziortzis (Fortec Motorsports) : « Pour ces deux premières journées d’essais, tout s’est bien passé avec l’équipe. Je pense que nous avons fait de bons progrès et j’espère que nous parviendrons à progresser dans la hiérarchie au fil de la saison afin d’atteindre le quinté de tête. Je sais que ce ne sera pas facile tant le niveau est relevé en Formule Renault Eurocup. Dans tous les cas, nous serons quatre pilotes à tout donner pour l’équipe ! »

share